Ultime : Leonard Cohen, interviews & conversations

15,42 €

Antal

JD Beauvallet & Pierre Siankowski

Quand vous revoyez la pochette de votre premier album, Songs of Leonard Cohen, sorti en 1967, que ressentez-vous en découvrant la photo ? Vous reconnaissez cet homme, vous êtes toujours proche de lui?

Leonard Cohen

C'était un bon gars, armé de bonnes intentions.

Son obsession, c'était de déterminer des stratégies, souvent même téméraires, afin de vaincre une sévère dépression. Malgré les avertissements de sa mère, il avait tendance à faire confiance à tout le monde.

JD Beauvallet & Pierre Siankowski

Quand avez-vous pris conscience de votre mortalité?

Leonard Cohen

Je n'en ai toujours pas conscience. Comme dirait mon ami et poète Irving Layton : "Je n'ai pas peur de la mort.

Ce sont les préliminaires qui m'inquiètent."

JD Beauvallet & Pierre Siankowski

À quel point avez-vous récemment été affecté par la disparition de Marianne Ihlen, la muse de vos jeunes années?

Leonard Cohen

De la même manière que n'importe quel fils de pute sans le moindre cœur l'aurait été face à l'amputation impitoyable de son propre passé.

Ultime : Leonard Cohen
17 Varer